Comment dupliquer une page WordPress ?

19 Avr 2022 | WordPress | 0 commentaires

Reproduire ? Transcrire ? Recopier ? Imiter ? Relever ? Noter ?

Copier ? Cloner ? Tricher ? Pasticher ? Pomper ?

Les synonymes de dupliquer ne sont pas souvent flatteurs et à la consonance positive : pourtant ça peut être pratique, très pratique même, à condition de respecter quelques précautions, notamment afin d’éviter le piège du fameux “duplicate content” ou contenu dupliqué en français dans le texte.

Vous avez dit dupliquer ? (oui je sais j’aime bien cette image 😁 )

Vous ne voyez pas ce qu’on entend exactement par contenu dupliqué sur un site Web ? 

Thibaut de WPMarmite.com vous l’explique en long et en large dans cet article

Nous allons détailler ensemble les solutions qui me semblent les plus efficaces à l’heure d’écrire ces lignes. On parle de page, mais ça vaut aussi pour les articles ou d’autres contenus : les solutions envisagées ne se limitent pas en général à un seul type de contenu.

Comment dupliquer une page en natif dans WordPress

Editeur Gutenberg

Via Gutenberg, l’éditeur de blocs propre à WordPress.  Pour une copie de temps en temps.

Si vous savez éditer du contenu pour votre site web, vous avez les connaissances techniques nécessaires. 😉 

Pour un clonage ponctuel

Maintenant, vous avez peut-être déjà essayé de faire un CTRL + A dans l’éditeur Gutenberg pour sélectionner tout, mais ça ne sélectionne que le bloc dans lequel se trouve le curseur ? 

Il faut cliquer à côté du texte, dans la marge, et là, le CTRL + A fonctionne, et après, les classiques CTRL + C puis CTRL + V dans un nouvel article, une nouvelle page ou un autre contenu.  

Sur MacOS, il faut remplacer la touche CTRL par la touche CMD/Command.

Mais le plus simple afin d’éviter tout risque de se tromper, et être sûr de sélectionner tout, est de passer par le menu via les 3 petits points en haut à droite dans l’éditeur Gutenberg.

Dans le bas de ce menu vous trouverez “Copier tout le contenu” :

Il vous confirme par un petit message en bas sur la gauche que tout a été copié :

Il vous suffit alors de créer un nouvel article, de faire un clic droit et de coller le contenu que vous venez de copier.

Et voilà :

Comment dupliquer une page via un plugin (une extension) 

Surtout utile quand on a plusieurs contenus à dupliquer, ou qu’on le fait souvent…

Pour plusieurs pages/contenus
(ne fixez pas le GIF, sinon vos yeux vont se dupliquer aussi…)

Yoast Duplicate Post

Page du plugin sur le site WordPress
Page du plugin sur le site Yoast

Duplicate Post existe depuis 2007, et a été intégré chez Yoast quand son concepteur (Enrico Battochi ) les a rejoints en 2020.

Cette extension est gratuite.

Elle compte plus de 4 millions d’installations actives, est traduite en 49 langues, et est mise à jour directement pour les nouvelles versions de WordPress.; Aautant dire qu’elle est suivie de très près par Yoast.

Dès que l’extension est installée et activée, vous voyez des options, très pratiques pour dupliquer du contenu, apparaître dans l’interface d’administration de WordPress.

Et si vous êtes un tant soit peu habitué à celle-ci, vous ne devriez pas être dépaysé.

Notamment dans les listes des articles :

Avant :

Après :

Et donc on a :

  • Cloner : créer une copie d’un article/page/contenu, à l’état de brouillon.
  • Nouveau brouillon : crée la copie et l’ouvre directement dans l’éditeur.
  • Réécrire & republier : vous permet de travailler sur la mise à jour de contenus déjà publiés sans perturber la version en ligne.
    Avec cette fonctionnalité assez récente, vous pouvez modifier ce que vous voulez, et cette nouvelle version remplace l’original quand vous cliquez sur “Republier”. Vous pouvez sauvegarder autant de fois que vous voulez en brouillon, sans perturber la version d’origine toujours publiée !

En mode édition, dans une publication, vous avez également la possibilité de copier vers un autre brouillon, ou de travailler sur une version dupliquée de l’original et puis de la republier.

Dans la liste des articles (ou des pages, ou des… bref vous avez saisi) vous avez aussi la possibilité de sélectionner directement un ou plusieurs éléments et de les dupliquer :

Yoast Duplicate Post vous donne la main avec beaucoup d’options, et vous permet de réellement adapter l’extension à vos besoins.  Et tout ça gratuitement !

Choisir quoi copier, qui est autorisé à le faire, et où donner cette possibilité :

Jetpack

Jetpack n’est plus à présenter.  Évidemment il ne faut pas l’installer juste pour utiliser sa fonction de duplication, mais si vous l’avez déjà sur votre site, il le permet aussi en activant simplement ce réglage : 

Dans les paramètres de Jetpack > Réglages > Rédaction

Pas d’ajout dans l’éditeur ici, mais une option sur l’interface de gestion de WordPress :

D’autres extensions existent évidemment, citons encore rapidement :

Je n’ai pas testé les extensions ci-dessous, je les ai mises au cas où l’une ou l’autre spécificité vous conviendrait mieux.
A l’heure d’écrire ces lignes, ces extensions sont suivies régulièrement et comptent parmi celles ayant le plus d’installations actives.

Duplicate Page

Duplicate Page compte plus de 2 millions d’installations actives, et peut répondre à vos besoins.

Duplicate Post

Post Duplicator

Duplicate Page and Post

Comment dupliquer une page via un constructeur de pages

Un constructeur de page est un outil qui permet de créer des mises en page riches et complexes pour votre contenu, sans toucher à la moindre ligne de code, en particulier grâce à l’emploi de modèles prêts à l’emploi. L’édition se fait souvent en glisser-déposer et en temps réel.

Extrait de l’article de WPMarmite Les 10 meilleurs page builders sur WordPress passés au crible

Prenons-en 2 parmi les plus répandus, Elementor et Divi.

Elementor 

La version gratuite est suffisante pour dupliquer une page.

Nous créons un modèle, en partant d’une page existante ou en créant une nouvelle page, on le sauvegarde, et il est disponible pour créer d’autres pages.

Vous retrouvez vos éléments sauvegardés dans la bibliothèque, où vous pouvez les gérer :

Vous pouvez suivre leur tutoriel détaillé ici (en anglais) : How to duplicate an Elementor page

La version pro donne accès au Theme Builder, qui permet de réaliser des modèles qui s’appliquent de manière automatique ; voir cette page sur le site d’Elementor.

Plus d’infos sur Elementor dans cet article sur WPMarmite.

Divi

Divi n’existe pas en version gratuite limitée comme Elementor.  Cependant, ils offrent une politique de remboursement de 30 jours si vous changiez d’avis, et vous pouvez le tester en ligne directement sur cette page.

Ici comme c’est directement la version payante, complète, on peut soit passer par le Theme Builder, pour avoir un modèle qui s’applique automatiquement à certaines pages ou catégories de pages, soit dans l’éditeur de page afin d’exporter le modèle puis de l’importer manuellement dans d’autres pages.

Dans le Theme Builder
En exportant le layout
Lors de la création d’une page on peut en cloner une autre directement

Et un article sur Divi par Nicolas (WPChef.fr) sur WPMarmite.

Cas particulier : pour dupliquer un produit

Ici avec Woocommerce, c’est possible de dupliquer un produit à partir de la liste des produits, ou encore dans la page d’édition d’un produit.

Conclusion

Nous avons vu plusieurs solutions possibles, à choisir en fonction de vos connaissances techniques et de votre besoin.

Pour une seule page et de façon ponctuelle, si vous utilisez Gutenberg, c’est encore la méthode la plus simple et la plus rapide.

Et si vous avez besoin de dupliquer régulièrement des pages (ou tout autre type de contenu), utilisez Yoast Duplicate Post.

Si vous voulez cloner/copier tout un site, voyez plutôt du coté d’une migration de site comme notamment cet article qui utilise Duplicator pour dupliquer un site en local ou encore cet article sur la migration manuelle d’un site sur WPMarmite (oui encore, et je ne suis même pas sponsorisé 😁 ).

Utilisez-vous déjà une méthode de duplication de page, si oui laquelle ?

Partagez-nous vos astuces et autres retours d’expérience en publiant un commentaire.

Oh c’est dupliqué 😉

Crédits image de couverture : Copy vector created by storyset – Freepik.com

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives :

Catégorie :

Autres articles